Visuel du bouquet de services académiques

Professeurs Documentalistes

[Anticipation] L’école est finie

Un coup de cœur futuriste mais pas trop de Lisa Balavoine

Imaginez qu’en 2028 on a laissé sombrer le système scolaire (euh, on est quand même en plein dedans !!!) et que les "pauvres" sont désormais obligés d’intégrer des "écoles d’entreprise" et de travailler en alternance dans des fast-food ou des jardineries. Les instituteurs sont devenus des "démonstrateurs pédagogiques", les élèves ne savent plus ce qu’est un livre, les textes des dictées sont tirés des prospectus publicitaires et les problèmes de maths ne servent qu’à résoudre des équations commerciales.
Lila, amie du narrateur, a la chance de pouvoir s’enfuir pour une "école du maquis" où d’anciens instituteurs "résistants" continuent à enseigner, à transmettre un savoir, des connaissances en étant à l’écoute des enfants et en les amenant à réfléchir par eux-mêmes.

L’avis de Lisa Balavoine, lycée professionnel Montaigne à Amiens

Ce mini-mini-roman (cela se lit en un quart d’heure) est vraiment intelligent. Le récit se termine par ces mots "nous serons nombreux" : oui, je le crois, nous sommes et serons nombreux à vouloir sauver l’école et une éducation digne de ce nom, équitable pour tous ! A seulement 3 euros, c’est juste un livre d’utilité publique !
Dans mon établissement, nous avons décidé de l’acheter en série pour travailler avec les élèves car la lecture à haute voix faite dans plusieurs classes a vraiment été source de réactions fort intéressantes.

Grevet, Yves. L’école est finie : Syros, 2012. 45 p. (Mini Syros). 978-2748511871,
thèmes : Système scolaire, société, politique, futur
niveau : collège-lycée
Mise à jour : 6 février 2012